Paroisse Notre-Dame du Rosaire, Saint-Maur des Fossés
http://lerosairesaintmaur.org/Au-revoir-Pere-Rene-D-Huy
      Au-revoir, Père René D’Huy

Au-revoir, Père René D’Huy


  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 18 septembre 2017
  • réagir

Dimanche 10 septembre a eu lieu la messe d’au-revoir de notre Curé, le Père René D’Huy, en présence d’une assistance nombreuse et des prêtres et diacres de la paroisse.

Un très beau choeur d’enfants durant les offrandes :










A la fin de la messe, la paroisse lui a offert un bonsaï remarquable de 50 ans d’âge (le père en est un amateur éclairé depuis longtemps) et un livre d’or où chacun a pu lui laisser un petit mot. A sa demande, le restant de la collecte pour le cadeau sera versée à l’oeuvre des gilets bleus (accueil dans les hôpitaux) qu’il a initiée.

Un pot de l’amitié devant l’église a conclu cet au-revoir.














Message adressé au Père René D’Huy au nom de la paroisse de Notre-Dame du Rosaire

Cher Père René, c’est au nom de la paroisse que les membres de l’EAP vous adressent ces quelques mots.

On dit que l’évêque est l’époux de son diocèse. De même, pourrait-on dire, le curé est l’époux de sa paroisse. Comme dans un couple, le curé et sa nouvelle paroisse apprennent à se connaître pour assumer ensemble cette mission de témoignage, d’évangélisation et de charité que Notre Seigneur nous a confiée.

Au long de ces trois années il y eut, comme dans toute vie conjugale, quelques frottements… Mais les moments de grâce et de joie n’ont pas manqué : nous sommes heureux d’avoir travaillé à vos côtés à la vigne du Seigneur.

Nous ne pourrons pas tout citer. Parmi ce que nous avons pu vivre avec vous, nous vous sommes reconnaissants de votre souci constant de l’évangélisation des jeunes et de votre volonté d’établir des liens avec eux : que ce soit envers les scouts, les colons de Petit-Villard, les jeunes catéchisés, vous n’avez pas mesuré votre temps et votre énergie. Soyez certain qu’ils s’en souviendront avec gratitude. Avec le même souci, vous vous êtes efforcé d’être aussi proche que possible des parents des enfants du catéchisme.

Ce souci missionnaire fut également marqué envers les personnes se présentant à l’église (avec un petit « e ») et peu familières avec l’Eglise (avec un grand « E »).

Merci également d’avoir osé nous lancer dans l’aventure de l’adoration permanente, alors que tant d’entre nous manifestaient leur scepticisme quant à la réussite et la pérennité d’un tel projet. Pari gagné ! Les grâces reçues et à recevoir, fruits de cette adoration paroissiale, sont le secret du Seigneur, mais nul doute qu’elles ont été, et seront encore, nombreuses.

Il y eut aussi notre pèlerinage paroissial à Notre-Dame de Montligeon, dans le cadre de l’année de la Miséricorde. Ce qui nous permet d’évoquer votre grande dévotion envers Notre Dame, à laquelle nous avons été particulièrement sensibles. Et, avant l’été et en réponse à la demande de notre évêque, vous nous avez incités à initier un nouveau projet avec les Maisons d’Evangile : encore un défi que vous nous laissez.

Enfin, nous tenons à souligner combien vous avez eu à cœur, au long de ces trois années, de faire régner un réel esprit d’équipe au sein de l’EAP, soucieux d’établir un climat convivial et même amical. Ceci n’excluait pas des joutes oratoires que vous avez toujours acceptées, écoutant les avis contraires au vôtre, et même, à l’issue de certains de nos échanges, admettant de modifier considérablement, voire d’abandonner, ce que vous aviez initialement prévu.

Les auditeurs attentifs auront remarqué dans ce qui précède l’emploi répété du mot « souci ». Un curé c’est celui qui a le souci de sa paroisse et des âmes de ses paroissiens : être curé n’est pas une sinécure ! Merci, cher Père René d’avoir porté ce souci durant ces trois années.

Tous, nous vous souhaitons de tout cœur de grandes joies pastorales dans votre nouveau ministère ainsi que, désormais, une excellente santé, robuste comme les monts d’Auvergne qui vous sont si chers.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Evénements



- A Notre-Dame du Rosaire le dimanche : 9h messe tridentine, 11h, 18h messe des jeunes, samedi : 18h

- En semaine

  • lundi, mercredi : 19h
  • mardi, jeudi, vendredi, samedi : 8h30

- A la Chapelle St-Joseph le dimanche 9h30

novembre 2017 :

Rien pour ce mois

octobre 2017 | décembre 2017

Rendez-vous

newsletter