Paroisse Notre-Dame du Rosaire, Saint-Maur des Fossés
http://lerosairesaintmaur.org/Benediction-des-deux-nouvelles
      Bénédiction des deux nouvelles cloches de ND du Rosaire

Bénédiction des deux nouvelles cloches de ND du Rosaire

  • p1200728 - (mp3 - 1.2 Mo) Télécharger

Mgr Santier, la paroisse ND du Rosaire et son curé sont heureux de vous voir ici pour présider cette messe au cours de laquelle deux nouvelles cloches vont recevoir la bénédiction. C’est pour beaucoup d’entre nous une célébration exceptionnelle car on coule assez peu de cloches même si dans nos églises de banlieue il y a un net retour des clochers dotés de cloches comme le signalent les « Chantiers du Cardinal ».

Ici à ND du Rosaire la seule et unique bénédiction de notre cloche actuelle remonte au 22 mai 1927. C’est un de mes prédécesseurs, Monsieur l’abbé Marie-Augustin PILLET (curé de 1923 à 1936), troisième curé de la paroisse, à qui l’on doit la fin du chantier de l’église inachevée avant la première Guerre mondiale. Il rêvait de conclure en construisant un clocher monumental et se contenta d’installer Simone, Marie, Mathilde, Joseph que le Cardinal DUBOIS alors archevêque de Paris vint bénir lui-même. L’histoire raconte qu’il dit  : « C’est vraiment une belle église, mais il faudrait trois cloches, et par conséquent un clocher pour les loger. »

Le grand clocher n’a pas été construit et je n’ai pas l’intention de le faire ! Pour avoir une idée de ce qu’il pourrait être, il faut aller voir celui de ND de Saint-Mandé : l’architecte des deux églises est le même.

Dans ces temps où bien des symboliques sont mises à mal et où l’on demande des repères qui fassent signe y compris et peut-être surtout dans nos villes, je m’aperçois que bien des signes posés ici par nos ancêtres et depuis quelques années de présence pour ma part ici, sont bien appréciés et reçus par la population et les fidèles :

  • Nous avons ainsi procédé à la dédicace de l’église le 29 mai 2005 : ce n’était que justice puisque les travaux matériels étaient achevés depuis longtemps, mais la consécration de l’édifice comme signe de l’assemblée vivante des baptisés n’avait jamais eu lieu : les 12 croix de consécration sur les piliers sont le signe de cette dédicace.
  • Nous avons célébré avec toutes les paroisses de Saint-Maur le centenaire des paroisses le 21 octobre 2007. A cette occasion-là de nombreux jeunes furent confirmés ensemble et une animation permit à tous de se rassembler en respectant chaque paroisse tout en honorant l’Eglise qui est à Saint-Maur et forme un secteur pastoral.
  • Un nouvel orgue installé en collaboration avec la ville et le conservatoire de Saint-Maur est en place depuis novembre 2009 : nous l’apprécions tous.


Il ne manquait plus qu’une cloche de bonne qualité (l’actuelle a beaucoup vieilli car coulé dans un alliage de mauvais qualité au lendemain de la première Guerre mondiale). Mon rêve, comme a pu le dire Hubert Cloix qui a conduit ce projet, était d’en avoir une plus petite à côté afin d’avoir des sonneries plus riches. Aujourd’hui vous pouvez tous admirer le travail accompli par la Fonderie PACCARD, proche d’Annecy. L’entreprise Mamias bien connue pour la qualité de ces réalisations assure la maîtrise d’ouvrage.

Les deux cloches dont les noms et la note seront révélés dans quelques instants pèsent respectivement 280 et 170 kg.








Les cloches "Bernadette Marie" et "Joseph Marie".

Je tiens à préciser trois autres choses pour conclure cette introduction :

  • Cette opération a été entièrement financée par la paroisse qui n’a pas fait appel aux pouvoirs publics en réclamant une subvention en ces temps difficiles comme nous le savons. Le budget global de l’opération est chiffré à 26000 euros et les dons généreux de beaucoup nous permettent d’aboutir !
  • Les donateurs sont en effet nombreux : certes si Hubert et Jean-Loup Cloix n’avaient pas fait une mise de départ cela aurait été plus difficile, mais sachez que la liste des donateurs connus ou inconnus est longue et continue de s’étoffer. J’ai beaucoup de reconnaissance pour chacune et chacun d’entre vous. Nous vous la manifesterons après le Carême. J’ai souhaité que les noms de tous les donateurs soient inscrits sur des feuillets et une clef USB qui seront enfermés dans cette boîte en cuivre laquelle sera ensuite scellée dans la maçonnerie du clocher pour la suite des âges.
  • Enfin, je voulais rappeler que la paroisse ne se préoccupe pas uniquement de ses symboles comme ceux que j’ai rappelés. Nos richesses, comme disait le diacre Saint Laurent au 3ème siècle, ce sont les pauvres. J’ai retrouvé dans les archives une date importante : la création de la Conférence Saint Vincent de Paul de la paroisse le 20 janvier 1929. Il va sans dire que nous ne lâchons rien ni des beaux signes liturgiques ni des personnes à aimer et soutenir.


Je souhaite que notre assemblée vivante de ce soir se réjouisse dans le Seigneur transfiguré de ce Deuxième dimanche de Carême.

Je souhaite aussi que notre assemblée vibre avec l’Eglise universelle alors que notre pape Benoît XVI est proche du moment où il va renoncer au siège de Pierre. L’Eglise veut à la fois lui manifester de la reconnaissance et prier pour son successeur : c’est ce que nous ne manquerons pas de faire ici ce soir.


Père Stéphane AULARD


Cliquez ici pour écouter la bénédiction et le premier son de la cloche "Bernadette Marie"

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Evénements



- A Notre-Dame du Rosaire le dimanche : 9h messe tridentine, 11h, 18h messe des jeunes, samedi : 18h

- En semaine

  • lundi, mercredi : 19h
  • mardi, jeudi, vendredi, samedi : 8h30

- A la Chapelle St-Joseph le dimanche 9h30

novembre 2017 :

Rien pour ce mois

octobre 2017 | décembre 2017

Rendez-vous

newsletter