Paroisse Notre-Dame du Rosaire, Saint-Maur des Fossés
http://lerosairesaintmaur.org/Careme-dans-la-ville
    Carême dans la ville

Carême dans la ville


  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 21 février 2015
  • réagir

Les Dominicains de Lille vous invitent à vivre un carême dynamique en recevant gratuitement chaque jour la méditation quotidienne et l’enregistrement du temps de prière (podcast, mp3). Pour cela il suffit de s’inscrire sur leur site. Vous pouvez également avoir un accompagnement personnel ou déposer une intention de prière.

Si vous ne souhaitez pas vous inscrire, vous pouvez lire directement la méditation du jour ou des jours précédents sur http://www.caremedanslaville.org. A titre d’exemple, voici la méditation du 28 février donnée par le Frère Nicolas Burle :

Quand j’écoute le Père François, 90 ans, j’aimerais déjà être comme lui. Il me confie ses méditations autour d’un thé bien chaud :
« J’ai appris toute ma vie à dire le Notre Père. Jésus, Lui, est le Fils unique de Dieu : Il sait donc parfaitement qui est le Père. Mais ce que Jésus connaît spontanément, nous devons l’apprendre par toute notre vie. Jour après jour. Voilà pourquoi je prie souvent le Pater à l’envers. Pour repasser par toutes les étapes de mon baptême : la libération du mal et des tentations, le pardon donné et reçu, le pain quotidien vital, l’obéissance à la volonté de Dieu et le désir du Royaume jusqu’à la contemplation de la sainteté de Notre Père qui est aux cieux.

Le jour de mon baptême est donc le plus important de ma vie, car ce jour-là, j’ai été adopté pour toujours par le Père, je suis né pour la vie éternelle, le ciel où Dieu m’attend.

Quoi que je fasse, Dieu ne reprendra pas sa Parole. Même si je suis infidèle à mon baptême, Dieu est là, toujours fidèle.

Chaque jour, depuis 65 ans, quand je célèbre la messe, je suis émerveillé par ce Dieu qui se remet humblement entre nos mains, corps et sang, et qui nous invite à nous donner à Lui. “Dieu a tellement aimé le monde qu’Il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne se perde pas, mais obtienne la vie éternelle.” Jamais je n’aurais cru que ce serait si beau d’être chrétien et si merveilleux d’être prêtre. Quand le Seigneur viendra, aurai-je assez de l’éternité pour lui dire merci pour tout ce qu’Il a fait pour nous ? »

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Prier et méditer



- A Notre-Dame du Rosaire le dimanche : 9h messe tridentine, 11h, 18h messe des jeunes, samedi : 18h

- En semaine

  • lundi, mercredi : 19h
  • mardi, jeudi, vendredi, samedi : 8h30

- A la Chapelle St-Joseph le dimanche 9h30

novembre 2017 :

Rien pour ce mois

octobre 2017 | décembre 2017

Rendez-vous

newsletter