Paroisse Notre-Dame du Rosaire, Saint-Maur des Fossés
http://lerosairesaintmaur.org/Pour-le-General-de-Gaulle
      Pour le Général de Gaulle

Pour le Général de Gaulle


  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 20 novembre 2010

HOMELIE DE LA MESSE DU 17 NOVEMBRE POUR LE REPOS DE L’AME DU GENERAL DE GAULLE

1- J’ai souhaité que l’on entende les lectures bibliques de ce jour (Mercredi de la 33ème semaine du Temps ordinaire) tandis que la municipalité de notre ville de Saint-Maur nous a demandé de célébrer une messe pour le repos de l’âme du Général de Gaulle mort il y a quarante ans.

Chacun sait ici, je pense, quel grand homme d’Etat fut le Général de Gaulle. Combien il marqua de son empreinte notre histoire nationale et combien son visage comme sa voix sont encore présents à notre mémoire.

Le 17 juin dernier un visage monumental en bronze du Général sculpté par mon confrère le père Denis Hétier a été dévoilé place du 8 mai à la veille de la commémoration du célèbre appel du 18 juin 1940. Beaucoup ont assisté à cette cérémonie au cours de laquelle les interventions remarquées de Philippe de Gaulle, du Préfet du Val de Marne, de notre Maire Monsieur Plagnol, de monsieur Kaspi et du père Maurice Cordier ont enrichi notre réflexion tout en honorant bien sûr notre devoir de mémoire.

Le père Hétier parlant de son œuvre dit ceci : «  Le visage signifie la voix. La bouche dans son ouverture (signifie) ce souffle qui sort de la bouche et appelle. » J’observe que dans le livre de l’Apocalypse que nous lisons ces temps-ci à la messe quotidienne et ce jusqu’à la fin de l’année liturgique, le voyant –Saint Jean à Pathmos- décrit une scène où chacun dans l’espace a sa place : les vingt quatre anciens, les quatre vivants, les sept esprits de Dieu et Celui qui siège sur le trône nimbé de lumière qui a « l’aspect du jaspe et de la cornaline » (Ap 4,3) : visage inconnaissable selon la tradition biblique évoqué sobrement, mais non décrit, par la référence à des pierres précieuses. Dès le début de l’Apocalypse, le voyant multiplie sans cesse les scènes, les personnages et les lieux qui sont au service d’une voix : la voix qui se fait parole :

« Je me retournai pour regarder la voix qui me parlait... A sa vue, je tombai comme mort à ses pieds, mais il posa sur moi sa droite et dit : ‘ne crains pas, Je suis le premier et le dernier et le vivant. Je fus mort, et voici, je suis vivant pour les siècles des siècles’. »
(Ap 1,12.17-18)

2- L’homme qui lança son célèbre appel le 18 juin 1940 et qui mourut le 9 novembre 1970 est indéniablement un visionnaire. Un historien récemment interrogé au cours d’une émission consacré à Pétain le définit en trois mots : lucidité, courage et honneur. J’aime à croire que cet homme – le Général- chrétien convaincu qui faisait toujours inscrire dans ses déplacements l’horaire de la messe dominicale à ne pas manquer s’inscrit dans cette grande histoire qui ne manque ni de vision ni de souffle.

Chez nous les chrétiens, ceci doit demeurer comme un appel à l’essentiel. La puissance de la Parole de Dieu, en effet, n’est pas simplement synonyme d’un livre ouvert ou d’un message éthique supérieur. Il s’agit précisément d’un appel qui nous conduit à Jésus Christ que l’évangile de ce jour ( Luc 19 ,11-28) permet de découvrir de manière allégorique : Celui qui gouverne est aussi Celui qui ne s’impose pas puisqu’il nous confie sa création et la gouvernance de ce monde. Sa seule exigence est une participation active demandée à tous et à chacun. Son Royaume – le Royaume des cieux- est moins terrestre qu’un horizon, un sens ultime, une espérance qu’il nous revient d’incarner.

3- Prier pour le Général de Gaulle passe certainement par la mémoire de ses faits et gestes dont certains ici ont été témoins. Il convient de ne pas d’oublier cette part de notre grande geste nationale qui s’est manifestée dans la personne du Général de Gaulle. Prier pour lui consiste à le remettre à la grâce de Dieu et à sa miséricorde infinie avec charité fraternelle.

Sans doute faut-il le faire aussi pour d’autres avant qu’on ne le fasse pour nous. Prier pour le Général de Gaulle, chrétien, visionnaire et porte parole, voix de la France libre et généreuse qui se risque et qui gouverne, doit nous conduire –pour ceux qui se réclament de la foi chrétienne- à Jésus Christ l’inspirateur de nos projets, la source de nos propos, le maître de nos vies présentes comme de l’histoire humaine qu’Il a déjà sauvée.

Amen.

Père Stéphane AULARD


Image de l’Apocalypse de Saint Jean : les 4 vivants et les 7 visages de Dieu, Bible carolingienne (vers 870), faite à Reims et conservée à Rome dans la basilique Saint Paul hors les murs



Homélies antérieures



- A Notre-Dame du Rosaire le dimanche : 9h messe tridentine, 11h, 18h messe des jeunes, samedi : 18h

- En semaine

  • lundi, mercredi : 19h
  • mardi, jeudi, vendredi, samedi : 8h30

- A la Chapelle St-Joseph le dimanche 9h30

novembre 2017 :

Rien pour ce mois

octobre 2017 | décembre 2017

Rendez-vous

newsletter