Paroisse Notre-Dame du Rosaire, Saint-Maur des Fossés
https://lerosairesaintmaur.org/Aidons-le-Pere-Jean
      Aidons le Père Jean

Aidons le Père Jean


  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 11 mars 2019
  • réagir
  • 0 vote

Vous vous souvenez sans doute du Père Jean Badjagou qui a officié jusqu’en août dernier au sein de notre paroisse du Rosaire, avant de retourner au Bénin. Il y est désormais directeur du centre catéchétique du Diocèse de Dassa Zoumé, et curé de la paroisse d’Agoua, petite ville d’environ 6500 habitants située au centre du pays.

Le père Jean a besoin de nous. Sa paroisse est nouvelle, et, en repartant au pays, il partait dans l’inconnu en quelque sorte, ne sachant même pas si son église, alors en construction, avait un toit !...

Elle en a un désormais, et porte le nom de l’apôtre Saint Paul. Mais la paroisse manque d’à peu près tout... à commencer par l’eau potable et l’électricité.
Une étude a été faite et chiffrée (*), dans le but d’effectuer un forage, d’installer une électropompe sur le puits ainsi créé, et de poser un réseau de panneaux photovoltaïques permettant l’alimentation de la pompe et la fourniture d’un éclairage pour la paroisse.

Aider à apporter l’eau et la lumière !
Ne serait-ce pas là un signe ?

Lors des premiers temps de la chrétienté, les communautés s’entraidaient mutuellement, les plus anciennes ou les plus « installées » apportant leur soutien aux plus jeunes, notamment par l’envoi de collectes d’argent permettant d’asseoir leur implantation. Le livre des Actes des Apôtres mentionne à plusieurs reprises cette solidarité et ce soutien envers de jeunes Églises dont Saint Paul, infatigable évangélisateur, était souvent à l’origine.

L’église du père Jean Badjagou porte justement le nom de l’apôtre... de là à y voir une main tendue par-delà les océans envers notre paroisse !

Pourquoi alors ne pas faire de ce Carême l’occasion de marcher dans les pas de ces premiers chrétiens, en aidant, comme eux ont su le faire, une communauté plus fragile que la nôtre, parce qu’en construction ? L’Église Catholique est universelle parce qu’elle a su, et sait toujours prendre soin de ses membres, où qu’ils soient.

Aider financièrement ce beau projet du Père Jean, c’est montrer une solidarité envers nos frères et sœurs du Bénin, c’est ouvrir nos cœurs, et nous tourner vers le Seigneur, Lui qui nous envoie faire, de toutes les Nations, des disciples (Mt 28, 19). N’hésitez pas à adresser vos dons à la paroisse qui les transmettra au Père Jean.

Une quête exceptionnelle sera faite aux célébrations du week-end des 16-17 mars.

Xavier Robbes

(*) Environ 11.000 euros.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Evénements


HORAIRES D’ÉTÉ
A Notre-Dame du Rosaire :
le dimanche : 9h (messe tridentine) et 11h
en semaine : 9h du mardi au vendredi
A la chapelle Saint Joseph :
le samedi à 18h

Reprise des horaires habituels à partir du 2 septembre 2019


- A Notre-Dame du Rosaire le dimanche : 9h messe tridentine, 11h, 18h messe des jeunes, samedi : 18h

- En semaine

  • lundi, mercredi : 19h
  • mardi, jeudi, vendredi, samedi : 8h30

- A la Chapelle St-Joseph le dimanche 9h30

juillet 2019 :

Rien pour ce mois

juin 2019 | août 2019

newsletter