Paroisse Notre-Dame du Rosaire, Saint-Maur des Fossés
https://lerosairesaintmaur.org/Edito-du-25-avril-DU-DESESPOIR-A-LA-FOI
        Edito du 25 avril : DU DÉSESPOIR A LA FOI

Edito du 25 avril : DU DÉSESPOIR A LA FOI


Durant ces semaines qui nous séparent de la Pentecôte, les liturgies dominicales nous présentent le parcours qui mènent les apôtres et les disciples à la reconnaissance de la présence nouvelle du Christ ressuscité. Nous sommes ainsi conviés à une véritable catéchèse pour enraciner notre foi au Christ.

Pour les disciples d’Emmaüs, l’aventure semblait toucher à sa fin. Ils avaient placé leur confiance en Jésus et ils attendaient le renouveau d’Israël ainsi que sa libération. Tout cela n’avait mené qu’à la honte d’une croix et au silence d’un tombeau. Désenchantés et découragés, ils quittent Jérusalem en ressassant leur déception.

Étouffes et aveuglés par la tristesse, ils sont incapables de prêter attention à Celui qui vient cheminer à leurs côtés. Pourtant, un dialogue commence et ils lui confient leur amertume et leur espoir déçu. Le témoignage des femmes et le tombeau vide n’ont pas réussi à briser la désespérance qui les habite. Jésus prend la parole et lentement, prenant les disciples où ils en sont, il leur explique les Écritures et il les éclaire sur sa destinée. Il reste avec eux pour le repas et c’est dans la fraction du pain que les Écritures acquièrent tout leur sens et dessinent les traits du Ressuscité : "leurs yeux s’ouvrirent et ils le reconnurent". Jésus disparaît et les disciples deviennent porteurs de la Bonne Nouvelle. Peu importe l’heure tardive et les dangers de la route, il faut retourner à Jérusalem pour retrouver la communauté des disciples et pour annoncer au plus vite que le Seigneur est toujours vivant.

Au long de ces dernière semaines, nous avons pu affronter la tristesse, l’inquiétude et l’angoisse. Nous pouvons être découragés face à la situation que nous subissons et à une solitude imposée. La maladie et la souffrance nous laissent démunis...

Avec les disciples, nous sommes invités à refaire la route d’Emmaüs qui conduit du désespoir à la foi et à la confiance. Le Christ vient nous parler et nous ouvrir les Écritures. Il nous invite à croire, à nous attacher à lui pour mieux comprendre le sens de notre existence et de notre mission de baptisé. Dans ce temps incertain et compliqué qui se prolonge, accueillons chaque journée pour la vivre dans la disponibilité, dans la gratitude, dans le service des plus proches et dans l’attention à ceux que nous avons hâte de retrouver.

Père Jean-Luc MAIROT

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.




A Notre-Dame du Rosaire le dimanche : 9h messe tridentine, 11h, 18h messe des jeunes, samedi : 18h

- En semaine

  • lundi, mercredi : 19h
  • mardi, jeudi, vendredi, samedi : 8h30
  • messe tridentine : mercredi 9h15 et vendredi 19h00

A la Chapelle St-Joseph le dimanche 9h30

newsletter