Prière proposée par le Secrétariat général du Synode des évêques et le Conseil Pontifical pour la promotion de l’unité des chrétiens (prière inspirée du thème de la Semaine de prière pour l’unité des chrétiens 2022)

Alors que nous sommes au tout début de l’année, au temps des galettes, des vœux et des bonnes résolutions, prenons garde d’oublier la crèche trop vite. En Provence, on laisse la crèche jusqu’au 2 février, cela peut être une idée. Mais la véritable crèche, demandons au seigneur que ce soit nous-même.

Seigneur, fais-moi répondre à l’appel de la crèche,
Cet appel à me faire petit et tout simple,
A accepter la nuit, à chercher le silence
Où apparaît l’étoile qui mène jusqu’à Toi.

Seigneur, fais-moi répondre à l’appel de la crèche,
A Te contempler, Toi, l’Enfant-Dieu sur la paille ;
Faire taire un instant le tumulte du monde
Et goûter Ta présence.

Seigneur, fais que ma vie entière devienne crèche,
Crèche pour accueillir le monde tout entier,
Du plus grand des rois mages au plus humble berger.
Que ma vie soit ce lieu qui sans cesse T’accueille
Et sans cesse Te chante.

Viens l’ouvrir assez grand pour que Tu puisses y naître
Et y renaître chaque jour.
Seigneur, fais-moi répondre à l’appel de la crèche.

Au 16ème siècle, le peintre Mantegna a peint la scène de l’Épiphanie. Voici une vidéo pour contempler autrement cette scène bien connue.

 © Site La Xavière 

Chaque session du Concile Vatican II a commencé par la prière Adsumus Sancte Spiritus, premiers mots de l’original latin signifiant : « Nous nous tenons devant toi, Esprit Saint ».
Cette prière a été utilisée historiquement lors des Conciles, Synodes et autres rassemblements de l’Eglise. Elle est attribuée à Saint Isidore de Séville (vers 560 – 636).
Alors que nous sommes appelés à emprunter le chemin synodal du Synode 2021-2023, cette prière invite l’Esprit Saint à agir en nous (version adaptée pour ce Synode) :

Nous voici devant Toi, Esprit Saint ;
en Ton Nom, nous sommes réunis.
Toi, notre seul conseiller,
viens à nous,
demeure avec nous,
daigne habiter nos cœurs.
Enseigne-nous vers quel but nous orienter ;
montre-nous comment nous devons marcher ensemble.
Nous qui sommes faibles et pécheurs,
Ne permets pas que nous provoquions le désordre.
Fais en sorte
que l’ignorance ne nous entraîne pas sur une fausse route,
ni que la partialité influence nos actes.
Que nous trouvions en Toi notre unité,
sans nous éloigner du chemin de la vérité et de la justice,
en avançant ensemble vers la vie éternelle.
Nous te le demandons, à Toi
qui agis en tout temps et en tout lieu,
dans la communion du Père et du Fils,
pour les siècles des siècles,
Amen.

 

 

Saint Joseph,

toi qui toujours as fait confiance à Dieu,
et as fait tes choix
guidé par sa providence,
apprends-nous à ne pas tant compter sur nos projets
mais sur son dessein d’amour.

Toi qui viens des périphéries,
aide-nous à convertir notre regard
et à préférer ce que le monde rejette et marginalise.

Réconforte ceux qui se sentent seuls
et soutiens ceux qui travaillent en silence
pour défendre la vie et la dignité humaine.
Amen.

Prière du pape François à Saint Joseph (17 novembre 2021)

Seigneur,
Face à l’ampleur du drame révélé par le rapport de la Commission Indépendante sur les Abus sexuels dans l’Eglise, face à toutes ces vies brisées, nous sommes sans voix et profondément  consternés.
Dieu de Bonté, accorde aux personnes victimes et à leur famille ta force pour trouver un  chemin de vie.
Aujourd’hui, donne‐nous de savoir les accompagner avec humilité et à l’écoute  de leurs besoins.

Seigneur,
Ton Eglise vit une étape historique et un moment difficile. Ne permets pas qu’elle soit divisée  mais donne lui la grâce de l’unité. Préserve‐la de toute arrogance et donne à chacun d’y  prendre humblement sa place.

Seigneur,
Envoie ton Esprit saint pour qu’Il renforce notre ferme détermination à apprendre de notre douloureux passé et mettre tout en œuvre pour lutter dans l’Eglise et dans la société contre les violences faites aux enfants et aux jeunes.

Amen

 

Source :   https://eglisecatholiquedefrance.fr  (Conférence des évêques de France)

Nous te louons, Père, avec toutes tes créatures, qui sont sorties de ta main puissante.
Elles sont tiennes, et sont remplies de ta présence comme de ta tendresse.
Loué sois-tu.

Fils de Dieu, Jésus,
toutes choses ont été créées par toi.
Tu t’es formé dans le sein maternel de Marie,
tu as fait partie de cette terre,
et tu as regardé ce monde avec des yeux humains.

Aujourd’hui tu es vivant en chaque créature avec ta gloire de ressuscité. Loué sois-tu.
Esprit-Saint, qui par ta lumière
orientes ce monde vers l’amour du Père
et accompagnes le gémissement de la création,
tu vis aussi dans nos cœurs
pour nous inciter au bien.
Loué sois-tu.

Ô Dieu, Un et Trine,
communauté sublime d’amour infini,
apprends-nous à te contempler
dans la beauté de l’univers,
où tout nous parle de toi.
Éveille notre louange et notre gratitude
pour chaque être que tu as créé.
Donne-nous la grâce
de nous sentir intimement unis à tout ce qui existe.
Dieu d’amour, montre-nous
notre place dans ce monde
comme instruments de ton affection
pour tous les êtres de cette terre,
parce qu’aucun n’est oublié de toi.
Illumine les détenteurs du pouvoir et de l’argent
pour qu’ils se gardent du péché de l’indifférence,
aiment le bien commun, promeuvent les faibles,
et prennent soin de ce monde que nous habitons.
Les pauvres et la terre implorent :
Seigneur, saisis-nous
par ta puissance et ta lumière
pour protéger toute vie,
pour préparer un avenir meilleur,
pour que vienne
ton Règne de justice, de paix, d’amour et de beauté.
Loué sois-tu.
Amen.

Prière « Loué sois-Tu ! » du Pape François,

donnée à Rome le 24 mai 2015, extraite de son encyclique Laudato Si’

Partir, c’est avant tout sortir de soi.
Prendre le monde comme centre,
au lieu de son propre moi.
Briser la croûte d’égoïsme qui enferme chacun comme dans une prison.

Partir, ce n’est pas braquer une loupe
sur mon petit monde.
Partir, c’est cesser de tourner autour de soi-même
comme si on était le centre du monde et de la vie.

Partir, ce n’est pas dévorer des kilomètres
et atteindre des vitesses supersoniques.
C’est avant tout regarder, s’ouvrir aux autres,
aller à leur rencontre.

C’est trouver quelqu’un qui marche avec moi, sur la même route,
non pas pour me suivre comme mon ombre,
mais pour voir d’autres choses que moi,
et me les faire voir.

Partir, Don Helder Camara (1909-1999)

Notre Dame du Travail,
Je vous offre mon travail, mes tâches quotidiennes, mes réussites.
Je vous offre aussi mes échecs, mes attentes et mes peurs,
mes espoirs et mes ambitions.

À ceux qui ont un métier,
donnez la joie du travail bien fait
et celle d’un véritable épanouissement.

À ceux qui sont accablés par un travail épuisant ou dégradant,
à ceux qui cherchent un emploi,
qui se sentent inutiles ou rejetés,
donnez la confiance et la persévérance.

À ceux qui portent les soucis de la responsabilité,
qui travaillent dans l’angoisse du lendemain
ou le découragement de la routine,
à ceux qui fuient la réalité du quotidien,
donnez le dynamisme de l’espérance.

À celles qui portent le beau travail de l’enfantement,
donnez le rayonnement dans la joie de l’attente
et la paix dans l’inquiétude.
Soyez la consolation de celles à qui la vie semble se refuser.

Notre Dame du Travail, ô notre mère,
donnez-nous la force et la docilité de Saint Joseph.
Donnez-nous la douceur et la bienveillance qui ouvrent les cœurs fermés.
Apprenez-nous la pauvreté dans la richesse, la patience dans le dénuement.
Donnez-nous le souci du pauvre et la tendresse pour le plus fragile.
Que nos mains soient les vôtres pour encourager, réconforter, consoler,
et notre cœur le vôtre pour partager, aimer et vivre la miséricorde. Amen.

Notre Dame du Travail, priez pour nous.

Imprimatur de l’archevêché de Paris, mars 2017.

Dieu avait besoin d’un père pour son peuple :
il choisit un vieillard…
 Alors Abraham se leva !  

Dieu avait besoin d’un porte-parole :
il choisit un timide qui bégayait…
Alors Moïse se leva !

Dieu avait besoin d’un chef pour conduire son peuple :
il choisit le plus petit, le plus faible…
Alors David se leva !

Il avait besoin d’un roc pour poser l’édifice :
il choisit un renégat…
Alors Pierre se leva ! 

Il avait besoin d’un visage pour dire aux hommes son amour,
Il choisit une prostituée…
Ce fut Marie de Magdala !

Il avait besoin d’un témoin pour crier son message,
il choisit un persécuteur…
Ce fut Paul de tarse !

Il avait besoin de quelqu’un pour que son peuple se rassemble
et qu’il aille vers les autres.
 Il t’a choisi(e)…
Même si tu trembles, pourrais-tu ne pas te lever ?

Mgr Jean-Baptiste Pham-Mi nh-Man, archevêque de Saigon (Vietnam)

 

Tous les ans, le 4ème dimanche de Pâques, l’Eglise universelle prie pour les vocations: celles à venir et qui doivent être entendues, et pour ceux et celles qui vivent déjà un sacerdoce ou la vie consacrée.

Il est possible de soutenir cette prière en vous inscrivant à la neuvaine qui aura lieu du 16 au 24 avril, et se déclinera autour du thème « Tes questions méritent une réponse : que chaque baptisé découvre son appel ! » : ICI.

Prière pour toutes les vocations

Seigneur, nous te rendons grâce pour ton appel
à la vie, à l’amitié avec toi, à la sainteté.
Fais de nous des hommes et des femmes
qui s’approprient la fragilité des autres,
qui ne permettent pas qu’émerge une société d’exclusion
mais qui se font proches.
Donne-nous le témoignage d’amour de couples confiants en ta présence
et fortifiés dans le lien du mariage.
Accorde-leur de construire une famille unie, missionnaire, pleine de foi
et attentive aux besoins des autres.
Donne à notre monde les prêtres dont il a besoin,
témoins de ta Parole et de ta présence dans les sacrements,
Accorde-nous des diacres permanents
passionnés de l’Évangile et au service de leurs frères.
Donne au monde les consacrés :
religieux, religieuses, ermites, vierges consacrées…
qui dans la prière et l’engagement sauront être acteurs
d’une transformation de la société dans l’amour.
Donne à chacun de nous de vivre avec plénitude
ton appel à la sainteté
et de transmettre la joie de l’Évangile au cœur du monde.
Amen

Cette 58ème Journée mondiale de prière pour les vocations dimanche 25 avril aura pour thème « Saint Joseph : le songe de la vocation » : retrouvez le message du pape François en cliquant ICI.