En raison de la pandémie de Covid-19, les prochaines Journées mondiales de la Jeunesse (JMJ) de Lisbonne n’auront lieu qu’en 2023, mais il est proposer de prier dès à présent la prière officielle de l’événement.

Le thème de ces JMJ sera : « Marie se leva et partit avec empressement » (Luc 1,39)

Les jeunes sont appelés à « être lumière dans l’obscurité de la nuit » de ceux qui ne connaissent pas « la joie de la vie nouvelle en Jésus », avait déclaré le pape François lors de l’annonce du thème.

Notre Dame de la Visitation,

Toi qui partis vers la montagne rejoindre Élisabeth en hâte,

Conduis-nous aussi à la rencontre de tous ceux qui nous attendent

Afin que nous leur annoncions l’Évangile vivant : Jésus-Christ, Ton Fils et notre Seigneur.

Nous nous hâterons sans nous laisser distraire et sans retard, dans la disponibilité et dans la joie.

Amen

Crédits : Antoine Mekary | ALETEIA | I.Media

Le 24 mai 2020, le pape François a annoncé le lancement d’une année Laudato sí pour fêter les 5 ans de son encyclique.

Voici la prière que le pape propose pour cette année :

Dieu aimant, Créateur du ciel, de la terre et de tout ce qu’ils contiennent,
Ouvre nos esprits et touche nos cœurs, afin que nous puissions faire partie de la création, ton don.
Sois présent pour les nécessiteux en ces temps difficiles, en particulier les plus pauvres et les plus vulnérables.
Aide-nous à faire preuve de solidarité créative pour affronter les conséquences de cette pandémie mondiale.
Rends-nous courageux en acceptant les changements apportés à la recherche du bien commun.

Maintenant plus que jamais, que nous pouvons tous nous sentir interconnectés et interdépendants,
Assure-toi que nous pouvons écouter et répondre au cri de la terre et au cri des pauvres.
Les souffrances actuelles peuvent être les douleurs de l’accouchement d’un monde plus fraternel et durable.

 

 

Seigneur,

Cette année pastorale qui commence, c’est avec confiance que nous te l’offrons !

Donne-nous le courage et la force, tout au long de ces mois, de découvrir ta Présence au cœur de nos vies.

Que nos cœurs viennent à ta rencontre dans l’Eucharistie, le sacrement de Réconciliation, la Prière, nos activités paroissiales mais aussi à travers l’enfant qui te découvre, le jeune qui te cherche, la personne qui souffre et dans chaque regard que nous croisons.

Donne-nous la joie de te servir par le service gratuit de nos frères, la joie de te savoir présent au milieu de nous et en chacun de nous.

Que nos mains s’ouvrent pour cueillir ta Lumière et la transmettre joyeusement à nos voisins, afin que chaque jour, elle s’étale un peu plus loin et qu’ainsi se répandent sur tous les rayons de ta grâce.

Donne-nous l’audace de témoigner, par nos actes et nos paroles, combien Tu es grand et merveilleux, sur tous les chemins du monde et sans jamais nous décourager.

Que chacun apporte tout son être à la vie de la paroisse et que notre communauté soit un signe d’espérance, de foi et de charité dans le monde.

AMEN !

Voici que je me tiens à la porte et que je frappe.
C’est vrai ! Je me tiens à la porte de ton cœur, jour et nuit.
Même quand tu ne m’écoutes pas, même quand tu doutes que ce puisse être Moi, c’est Moi qui suis là.
J’attends le moindre petit signe de réponse de ta part, le plus léger murmure d’invitation, qui me permettra d’entrer chez toi.
Je veux que tu saches que chaque fois que tu m’inviteras, je vais réellement venir.

Je serai toujours là, sans faute. Silencieux et invisible, je viens, mais avec l’infini pouvoir de mon amour.
Je viens avec ma miséricorde, avec mon désir de te pardonner, de te guérir, avec tout l’amour que j’ai pour toi ;
Un amour au-delà de toute compréhension, un amour où chaque battement du coeur est celui que j’ai reçu du Père même.
Comme le Père m’a aimé, moi aussi je vous ai aimé.
Je viens, assoiffé de te consoler, de te donner ma force, de te relever, de t’unir à moi, dans toutes mes blessures.
Je vais t’apporter ma lumière. Je viens écarter les ténèbres et les doutes de ton coeur. Je viens avec mon pouvoir capable de te porter toi-même et de porter tous tes fardeaux.

Je viens avec ma grâce pour toucher ton cœur et transformer ta vie.
Je viens avec ma paix, qui va apporter le calme et la sérénité à ton âme.
Je connais tout de toi. Même les cheveux de ta tête, je les ai tous comptés.
Rien de ta vie n’est sans importance à mes yeux.
Je connais chacun de tes problèmes, de tes besoins, de tes soucis.
Oui, je connais tous tes péchés, mais je te le redis une fois encore : Je t’aime, non pas pour ce que tu as fait, non pas pour ce que tu n’as pas fait.
Je t’aime pour toi même, pour la beauté et la dignité que mon Père t’a données en te créant à son image et à sa ressemblance.
C’est une dignité que tu as peut-être souvent oubliée, une beauté que tu as souvent ternie par le péché, mais je t’aime tel que tu es.

Mère Teresa

Seigneur,

Devant ce mystère de la Vie transmise par mes enfants à leurs enfants,
je me sens toute petite et émerveillée.

Tu m’invites à accueillir chacun de mes petits-enfants de façon unique,
à l’image de ton amour inconditionnel pour chaque personne.

Certains ont été baptisés et vivent un chemin de foi chez eux,
d’autres ne sont pas baptisés et n’entendent pas parler de Toi.

Tu me demandes de vivre ma foi simplement quand je suis avec eux,
et de les aider à rester éveillés au sens de la Vie et à la beauté de ta Création.

Donne-moi un cœur ouvert et généreux, plein de gratitude pour le trésor de la Vie déposé en chacun, attentif à leurs questions et à leurs besoins,
dans le respect de ce que leurs parents souhaitent pour eux.

Merci Seigneur de m’accompagner sur ce chemin de la grand-maternité, dans l’humilité et la confiance.

Une grand-mère

Seigneur,

Tu appelles les jeunes au bonheur.
Ils portent en eux une grande soif d’aimer et de se donner.

Nous croyons que Tu as un appel particulier pour chacun ; il se découvre dans l’expérience de la rencontre personnelle avec Toi et l’écoute des besoins et des cris du monde.

Seigneur, fais de nos familles, de notre diocèse, de nos communautés, de nos mouvements, des lieux où les jeunes feront l’expérience de la prière et du service.

Fais naître en chacun le désir de te suivre humblement et d’oser répondre en vérité et en liberté à l’appel que Tu lui adresses.

Donne à nos communautés paroissiales l’audace d’éveiller, l’énergie d’appeler, la patience pour accompagner ceux que Tu appelles au ministère de prêtre ou à la vie consacrée et la sagesse pour aider au discernement.

Seigneur, Tu fais de ton Eglise une communauté d’appelés pour appeler. Donne-nous de proposer à tous la bonne nouvelle de la vocation.

Amen

Très Haut, tout puissant et bon Seigneur,

à toi louange, gloire, honneur,
et toute bénédiction ;
à toi seul ils conviennent, Ô Très-Haut,
et nul homme n’est digne de te nommer.

Loué sois-tu, mon Seigneur, avec toutes tes créatures,
spécialement messire frère Soleil,
par qui tu nous donnes le jour, la lumière ;
il est beau, rayonnant d’une grande splendeur,
et de toi, le Très Haut, il nous offre le symbole.

Loué sois-tu, mon Seigneur, pour sœur Lune et les étoiles :
dans le ciel tu les as formées,
claires, précieuses et belles.

Loué sois-tu, mon Seigneur, pour frère Vent,
et pour l’air et pour les nuages,
pour l’azur calme et tous les temps :
grâce à eux tu maintiens en vie toutes les créatures.

Loué sois-tu, Seigneur, pour notre sœur Eau,
qui est très utile et très humble,
précieuse et chaste.

Loué sois-tu, mon Seigneur, pour frère Feu,
par qui tu éclaires la nuit :
il est beau et joyeux,
indomptable et fort.

Loué sois-tu, mon Seigneur, pour sœur notre mère la Terre,
qui nous porte et nous nourrit,
qui produit la diversité des fruits,
avec les fleurs diaprées et les herbes.

Loué sois-tu, mon Seigneur, pour ceux
qui pardonnent par amour pour toi ;
qui supportent épreuves et maladies :
heureux s’ils conservent la paix,
car par toi, le Très Haut, ils seront couronnés.

Loué sois-tu, mon Seigneur,
pour notre sœur la Mort corporelle
à qui nul homme vivant ne peut échapper.
Malheur à ceux qui meurent en péché mortel ;
heureux ceux qu’elle surprendra faisant ta volonté,
car la seconde mort ne pourra leur nuire.

Louez et bénissez mon Seigneur,
rendez-lui grâce et servez-le
en toute humilité.

Saint-François d’Assise