En cette période de confinement, vous avez un peu de temps et vous souhaitez vous mettre au service de vos frères en difficulté ?

C’est possible avec l’épicerie solidaire de Saint-Maur, Terre’anoe, qui malgré le confinement poursuit sa mission auprès de personnes en difficulté.

Trois missions sont proposées :

  • prendre part à la collecte de denrées au magasin Carrefour market (rue Delerue), vendredi 27 novembre (journée), samedi 28 novembre (journée) et dimanche 29 novembre (matin). Les bénévoles se relaient par tranche de 3 heures ;
  • contribuer à la manutention des cartons entre le point de collecte et l’épicerie (« gros bras » bienvenus !) durant ces 3 jours ;
  • participer à la mise en rayon à l’épicerie chaque mercredi matin, à compter du mercredi 2 décembre.

Merci de contacter Pierre-Émile BURGER : 06 61 55 53 79

 

 


Retraités et pré-retraités, vous disposez d’un peu plus de temps et de liberté. Consacrer quelques heures chaque mois pour le Seigneur et pour les autres, est-ce trop demander ?

Si vous désirez rencontrer des amis, partager avec eux un moment, découvrir avec eux de nouvelles raisons d’aimer, d’agir et d’espérer,

Si vous désirez approfondir votre foi par une réflexion communautaire pour mieux porter aux autres la bonne nouvelle de Jésus-Christ,

pour mieux faire rayonner autour de vous la joie de vivre et l’espérance qui vous animent,

soyez les bienvenus !

En savoir plus :

Jean LISBONIS  01 48 83 63 73

Aumônier : Père André GRANDJEAN   01 48 83 60 98

http://www.mcr.asso.fr/

L’amicale franco-portugaise propose plusieurs activités sur la paroisse  :

– la chorale franco-portugaise, le deuxième vendredi de chaque mois à l’oratoire de l’église ;

– la préparation de la fête de Notre-Dame du Rosaire (patronne de notre paroisse) qui est apparue à Fatima en 1917 et qui est vénérée à l’église chaque année autour du 13 octobre, depuis 1994. Un chapelet franco-portugais avec une procession aux « chandelles » a lieu le samedi soir après la messe autour de 19h15. La messe du dimanche le lendemain à 11h est aussi dédiée à cette fête de Notre-Dame. Elle est généralement suivie d’un apéritif avec d’excellentes spécialités portugaises.

En savoir plus:

Paula FERREIRA :  01 49 82 72 53

Marie-Hélène FERNANDEZ : 01 48 89 62 59  –  fernandez.paquin@wanadoo.fr

Les Maisons d’Évangile – L’Évangile à la maison  sont une initiative consistant à inviter des proches (familles, amis, voisins, collègues… ) à partager la Parole de Dieu à la maison.

La Parole de Dieu est notre trésor, nous ne pouvons pas la garder pour nous. Nous avons à la partager avec tous ceux que nous aimons, tous ceux que nous côtoyons et à qui nous n’avons parfois jamais osé dire notre foi, jamais osé témoigner de ce que la vie avec le Christ nous offre.

​COMMENT ?

Il s’agit de sortir l’Évangile de nos églises : au cours d’un moment convivial, on lit ensemble une page d’Évangile et on partage ce que cela nous révèle de la vie, de Dieu, des hommes. Tout le monde peut dire quelque chose ! Et la proposition est très souple !

Contacts : 

Salwa Pradelles   salwa.pradelles@gmail.com

Maryse Audiffren   maryse.deravin@orange.fr

Plus d’informations sur le site du diocèse

Qu’est-ce que le catéchuménat ?

C’est le service de l’Eglise catholique pour les adultes en recherche de Dieu. Il a pour objectif de les accompagner sur leur chemin de foi jusqu’à la célébration des sacrements de l’Initiation Chrétienne : baptême, confirmation et eucharistie.

« Tu as du prix à mes yeux et Je t’aime » (Is 43,4). Telle est la Bonne Nouvelle que l’équipe du catéchuménat a l’ambition de transmettre aux catéchumènes.

Qui accompagne et comment ?

Chaque catéchumène est accompagné personnellement par le curé de la paroisse et un paroissien accompagnateur. La fréquence des rencontres entre accompagnateur et catéchumène est laissée à leur discrétion. L’équipe diocésaine recommande une à deux séance(s) par mois.

En plus de ces rencontres personnalisées, les catéchumènes du Doyenné (de Joinville – Saint-Maur) se retrouvent en soirée lors de réunions bimensuelles qui leur permettent d’échanger sur des thèmes centraux de la foi chrétienne. Thèmes prévus en 2020-2021 : Qui est Jésus ?, la prière, les sacrements, vivre en chrétien pour les « première année », et vivre en frère, le malla miséricorde, l’Eglise pour les « deuxième année ».

L’essentiel est de permettre à chaque « candidat » d’acquérir un savoir, plus encore de comprendre le message de l’Evangile et commencer à établir et vivre sa relation personnelle à Dieu, à Jésus, par l’Esprit Saint, dans la prière.

Une fois dans l’année, il est en outre proposé une sortie sous forme de visite d’un lieu témoin d’une personne, d’une communauté ou d’un évènement.

Quelle est la durée du catéchuménat ?

Cette « rencontre » avec le Seigneur permet au catéchumène de placer sa vie sous le regard de Dieu et, ainsi éclairée, de la transformer.

Il faut du temps pour réaliser cette conversion du cœur, raison pour laquelle le chemin est relativement long. La durée habituelle de la préparation aux sacrements de l’initiation (baptême, eucharistie, confirmation) est de l’ordre de 2 ans, mais nombreux sont ceux qui la prolongent ou reprennent leur souffle  pour prendre le temps d’accueillir en vérité ce bouleversement, qui conduit à des exigences nouvelles dans leur vie de tous les jours.

Quelles étapes ponctuent le chemin de l’initiation ?

Il passe par des étapes solennelles qui se vivent en présence de la communauté paroissiale ou diocésaine. « L’Entrée en Eglise » est l’occasion de se présenter aux chrétiens de la paroisse.  « L’appel décisif», célébration diocésaine, se tient en principe à une date proche de celle du premier dimanche de Carême.  Viennent ensuite un ou plusieurs scrutin(s), rite(s) pénitentiel(s) destinés à accompagner le catéchumène dans la dernière phase de sa préparation. Les sacrements sont reçus en principe lors de la Veillée Pascale, mais il peut exister des exceptions.

Toutes ces étapes ont un sens profond que le catéchumène découvre petit à petit. Il accueille dans sa vie de tous les jours les transformations qu’elles sous-entendent.

Que se passe-t-il après ?

Au nouveau chrétien, dit « néophyte », il sera proposé un accompagnement qui pourra mener vers la première eucharistie et la confirmation, si ces sacrements n’ont pas été reçus en même temps que le baptême.

Puis, comme tout chrétien, l’adulte ayant reçu les 3 sacrements de l’initiation chrétienne va continuer son chemin dans l’Eglise, et avec l’Eglise. Il doit nourrir sa foi en participant régulièrement à la messe. Il y recevra la Parole de Dieu et l’Eucharistie. Il doit aussi s’obliger à recevoir, au moins une fois l’an, le sacrement de réconciliation (anciennement appelé confession). La vie en Eglise ne s’arrête pas là : en rejoignant des groupes de formation ou qui s’investissent au service des autres, il marquera sa volonté de parfaire sa vie chrétienne.

Il pourra enfin s’engager lui-même comme accompagnateur de nouveaux catéchumènes.

N’oublions pas qu’un chrétien qui s’isole est un chrétien qui se perd.

Comment entrer en catéchuménat ?

Vous pouvez, au choix, approcher un prêtre de la paroisse ou le couple coordonateur du Catéchuménat pour le Doyenné de Joinville – Saint-Maur :

Jean-Marie & Hélène Lesueur : 06 01 91 20 12 – mail : lesueurjmh@sfr.fr

Et si je ne me sens pas prêt encore à prendre le chemin ?

Différentes propositions sont destinées à ceux qui sont en recherche : soirées Théophile (paroisse Saint-Nicolas Sainte-Marie aux Fleurs, à Saint-Maur des Fossés), parcours Alpha (classic),… ou d’autres propositions sur le site du Diocèse de Créteil.

SeDiRe, c’est la pastorale des personnes séparées, divorcées et divorcées remariées.

  • Pour les personnes séparées, divorcées ou divorcées remariées
  • 1 réunion par mois

Redonner confiance et espérance

L’équipe diocésaine « SeDiRe » accompagne les personnes séparées, divorcées et remariées, les aide par des propositions variées à surmonter l’épreuve de la séparation et à trouver leur place en Eglise.

« L’Église doit accompagner d’une manière attentionnée ses fils et filles les plus fragiles, marqués par un amour blessé et égaré, en leur redonnant confiance et espérance, comme la lumière du phare d’un port ou d’un flambeau placé au milieu des gens pour éclairer ceux qui ont perdu leur chemin ou qui se trouvent au beau milieu de la tempête. N’oublions pas que la mission de l’Église ressemble à celle d’un hôpital de campagne. Il s’agit d’intégrer tout le monde, on doit aider chacun à trouver sa propre manière de faire partie de la communauté ecclésiale, pour qu’il se sente objet d’une miséricorde : imméritée, inconditionnelle et gratuite. »

Pape François  Amoris Laetitia 

Contact :    Hubert Thorey (diacre permanent) 06 38 83 03 55 –  pastorale.sedire@eveche-creteil.cef.fr   01 45 17 24 18

Les Associations Familiales Catholiques (AFC) offrent un cadre d’engagement et d’entraide à tous ceux qui veulent agir dans la société au service de la famille à la lumière de l’enseignement de l’Église catholique.

La mission des AFC est de :

  • défendre directement les intérêts des familles auprès des pouvoirs publics et mettre en pratique la doctrine sociale de l’Eglise ;
  • apporter soutien et aide éducative aux familles ainsi que des services pratiques.

L’Association Familiale Catholique de Saint-Maur offre également le service suivant :

  • Antenne de défense des intérêts des consommateurs : 105, bd de la Marne (bureau 19)  94210 La Varenne Saint-Hilaire, 07 69 74 69 97

En savoir plus :  http://afc.saintmaur.free.fr

Thierry Dastarac  06 66 86 82 02  –  afc94saintmaur@afc- org

Évangile et société : un défi à vivre ensemble

L’ACI est, comme son nom l’indique, un mouvement d’action catholique orienté vers les milieux « indépendants », c’est-à-dire ceux qui ne se réclament ni du monde rural, ni du monde ouvrier.

La démarche d’action catholique est une démarche de révision de vie, c’est-à-dire de relecture de notre vie, qui se résume en trois mots : Regarder, Discerner, Transformer.

Le mouvement est national et compte plusieurs milliers de membres. Sur le diocèse il compte une quinzaine d’équipes.

Une équipe se réunisst en général une fois par mois chez l’un de ses membres.

Le mouvement propose chaque année un axe de réflexion, ainsi qu’un parcours de méditation.

En savoir plus : https://www.acifrance.com/

Rejoindre une équipe :   Bernard Pinson  bernardpinsonmail@gmail.com – 06 07 38 35 60

Les E.D.C. sont un mouvement national et œcuménique. Ils regroupent plus de 3 000 responsables d’entreprise et dirigeants chrétiens qui partagent, écoutent, réfléchissent, prient et vivent ensemble leur vocation d’entrepreneurs.

Le mouvement des E.D.C. propose à ses membres des moyens pour travailler à reconnaître la présence du Christ et l’action de l’Esprit-Saint dans la vie des personnes, acteurs et partenaires de l’entreprise et dans leurs relations. Ils cherchent ensemble, en équipe, en mouvement, comment répondre à l’appel de l’Évangile dans l’exercice actif de leurs responsabilités d’entrepreneur et dirigeant chrétien.

Ils sont invités à construire un monde où l’homme a toute sa place.

En savoir plus…

Rejoindre une équipe proche de Saint-Maur des Fossés: Carine Gauthier : gauthier.carine94@gmail.com

 

« Engagés pour vivre autrement »

Le M.C.C. est un mouvement professionnel, rattaché à l’Église catholique de France, qui rassemble des croyants catholiques et protestants, pratiquants réguliers ou en recherche au niveau de leur foi, mais désireux :

  • de partager sur la façon de vivre dans le quotidien les valeurs chrétiennes dont ils sont porteurs ;
  • de témoigner de l’Évangile au cœur des réalités économiques et sociales.

Les membres se réunissent en équipe constituée d’une dizaine de personnes et d’un accompagnateur spirituel appelé par le mouvement.

En savoir plus…

Rejoindre une équipe à Saint-Maur des Fossés : Francis ROUBAUD  francis.roubaud@wanadoo.fr  –  01 42 83 70 65