Articles

Accueillir et se mettre à l’écoute des plus pauvres… accompagner et restaurer des liens sociaux… cheminer ensemble sur la voie de la confiance, de la dignité et de l’Espérance.
C’est au travers de ces activités d’accueil et d’appui que s’effectuent un réel accompagnement et un partage à chaque fois que cela est possible.

L’équipe de bénévoles accueille des personnes seules et des familles au local situé
103 rue Carnot, Saint-Maur  (01 48 86 22 32)

aux jours suivants :

• Lundi et jeudi 9h-12h : accueil de jour avec petit-déjeuner, possibilité douche et laverie
• Lundi 12 h : repas chaud
• Lundi et jeudi 14h-16 h : accueil et appui dans les démarches, vestiaire et colis alimentaires, boutique de solidarité
• Mardi 9h30-11h et vendredi 14h-15h30 : apprentissage du français.
• Mercredi : soutien scolaire sur inscription

En savoir plus…

Aimer, Partager, Servir

La Conférence de Saint-Vincent-de-Paul vient en aide aux personnes pauvres ou isolées là où elles vivent : personnes âgées seules, familles démunies, personnes SDF,  chômeurs, migrants… C’est l’association de la prière et de l’action.

Fondée dans les années 1830 à l’initiative de Frédéric Ozanam, la Société de Saint-Vincent-de-Paul (SSVP) compte aujourd’hui 800 000 bénévoles dans 45 000 conférences réparties dans 150 pays. La Socitété Saint-Vincent-de-Paul agit toujours localement.

Deux manières de nous rejoindre :

  • devenir membre adhérent vincentien en participant aux réunions 2 fois par mois et à nos actions ;
  • devenir bénévole du Réseau Ozanam pour nous aider de manière ponctuelle ou régulière.

Quels que soient votre profil et vos disponibilités, nous trouverons ensemble une mission qui vous ressemble. Rejoingnez une équipe dynamique et joyeuse qui aime se retrouver pour prier, partager, travailler, écouter, accompagner, soutenir…

Contact :  Vincent Danjou   csvp.rosaire@gmail.com

En savoir plus…

Lutter contre les causes de la faim dans le monde

Aider au développement de tous

Le CCFD – Terre Solidaire a été créé en 1961 à l’initiative des évêques de France pour lutter contre les causes de la faim dans le monde par le développement de « tout l’homme et de tous les hommes ».

Première ONG française de développement, le CCFD-Terre Solidaire agit par trois leviers pour lutter contre la faim :

  • Il soutient des projets de développement menés par des partenaires locaux : près de 700 projets dans plus de 60 pays,touchant plus de 2 500 000 personnes.
  • Il éduque à la solidarité : soirées d’information, ciné-débats, grand concours de chanson « Chante ta planète »  pour les jeunes de 11 à 18 ans…
  • Il met la pression, grâce à des actions de plaidoyers, sur les décideurs politiques et économiques français et européens : par exemple dans la lutte contre les paradis fiscaux.

Contact à Saint-Maur des Fossés :

Marie-Carmen Dupuy  m-carmen.dupuy@wanadoo.fr  – 06 80 94 71 56,

En savoir plus…

Pour et avec les personnes porteuses d’un handicap mental

L’association Les Amis de Cléophas chemine avec les personnes porteuses d’un handicap mental depuis plus de vingt ans dans le Val-de-Marne.

Un objectif : ouvrir une communauté de l’Arche

Les Amis de Cléophas se retrouvent deux fois par mois pour la catéchèse spécialisée à la chapelle Saint-Joseph, 1 rue Marignan.

L’association travaille également à un grand projet, celui d’ouvrir une communauté de l’Arche en Val-de-Marne : construire des maisons partagées où des personnes porteuses d’un handicap mental et des personnes valides pourront vivre ensemble sous un même toit.

Ces projets vous intéressent ? Rejoignez les Amis de Cléophas !

En savoir plus :  Michèle & Alain Smith

lesamisdecleophas@gmail.com  01 48 85 73 89

www.lesamisdecleophas.com

L’Association Familiale et Éducative (A.F.E.) du Parc Saint-Maur est fondée en 1925 par le Père Pillet. C’est l’une des plus anciennes association saint-mauriennes !

Au service de la jeunesse

Association loi 1901, l’A.F.E. assure, à sa fondation, la gestion des biens propres de la paroisse, et centralise les différentes activités proposées aux paroissiens et habitants du Parc de Saint-Maur. Ainsi, dès sa création, et avant même l’achat du chalet de Petit-Villard, l’A.F.E. organise des colonies de vacances à destination des jeunes Saint-Mauriens.

Depuis juillet 2008, après dévolution d’une partie de son patrimoine (presbytère, 11 avenue Joffre, chapelle Saint-Joseph) au diocèse, l’A.F.E. concentre son action en direction de la jeunesse, avec l’école Le Rosaire et la colonie de vacances de Petit-Villard. Les travaux pour entretenir le bâtiment et améliorer le confort des colons sont financés, entre autres, grâce aux Ventes de Charité.

Le recrutement continue de manière permanente. Venez nous rejoindre !

Président : Père Jean-Luc Mairot (curé)    jl.mairot@gmail.com


Pourquoi les Chantiers du Cardinal ?

Depuis 1905, la loi dite « de séparation des Églises et de l’État », énonce notamment :
« … la République ne reconnaît, ne salarie ni ne subventionne aucun culte…. ».
Par conséquent l’édification et l’entretien des nouveaux lieux de culte sont à la charge de l’Église, et il s’en suit la distinction entre églises communales, avant 1905 et églises diocésaines : après 1905.

Le Denier de l’Église étant spécialement affecté à la rémunération des prêtres et des laïcs salariés, ce sont les Chantiers du Cardinal qui sont en charge de ces nouveaux lieux de culte avec trois missions :
1- Bâtir : assurer une présence visible de l’Église dans tous les lieux d’activité et d’habitation.
2- Rénover : offrir aux paroissiens des lieux accueillants pour transmettre la foi.
3- Embellir : favoriser le recueillement et la prière grâce à l’art sacré.

Comment ?

Cette oeuvre assure l’indispensable solidarité des huit diocèses de l’Île-de-France à l’histoire et à la démographie contrastées : 65% des églises du diocèse de Créteil sont des églises diocésaines alors que dans le diocèse de Versailles, ce sont seulement 22%.
Deux exemples de participation des Chantiers du Cardinal dans notre diocèse : le financement partiel du redéploiement de la Cathédrale de Créteil et la mise en valeur de la maison de Madeleine Delbrêl à Ivry-sur-Seine.

Agir

L’annonce de l’Évangile est notre mission à tous. Partout où les hommes vivent, travaillent ou étudient, notre Église se doit d’être présente par des édifices religieux, témoignage visible de notre foi. La pastorale et la transmission de la foi passent nécessairement par des lieux de culte nouveaux, rénovés ou embellis.

À Notre-Dame du Rosaire, notre générosité est un devoir pour deux raisons : d’abord notre église a été édifiée avant 1905, ensuite notre richesse humaine et matérielle nous commande d’être généreux à proportion.

Quelques informations pratiques :

Site internet des Chantiers du Cardinal : pour satisfaire votre curiosité ou pour faire votre don en ligne (déductibilité fiscale de vos  66% dans la limite de 20% du revenu imposable).

D’avance, merci à toutes et à tous pour votre générosité !